lundi 19 septembre 2011

Lydia

... regarde son chat agoniser.
Elle le porte au soleil dès qu'il y en a, se réveille quatre fois par nuit pour lui donner à boire, écrase ses comprimés matin et soir et les lui donne à la petite cuillère.
Son chat agonise.
Elle rêve que sa mère aille suffisamment mal pour avoir besoin d'elle à la mort du chat mais sa mère va très bien, elle revient de croisière juste à temps pour démarrer les cours du Louvre, ensuite elle partira dans une communauté de méditation deux ou trois mois.
Saleté de mère qui va bien !
Elle donne onze gouttes au chat pour ses reins, lui palpe les pattes.
Son chat agonise.
Depuis des années.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire